De-Vinh qui je suis!

Sur ce blog, vous pourrez trouver des informations aussi diverses que la fabrication d'étui en peau de varan, l'évolution de mon potager et des conseils de jardinage, des photos de mes voyages, etc etc...
A noter que "bo" veut dire boeuf en vietnamien ! On ne renie pas ses origines!

samedi 7 mai 2011

Part 41 - Le Frere d Ong Kin

Je vous ai deja parle du frere d Ong Kin. Son nom est Soi, et il a 42 ou 45 ans.
Ong Kin a cinq ou six freres et soeurs, j en ai rencontre trois.


Chu Soi m a toujours impressionne. c est un personnage extrement sec et nerveux (autant physiquement qu en termes d attitude). Il n a absolument rien a voir avec Ong Kin qui est beaucoup plus pose.


Ici, fabrication d un marteau

De temps en temps il passe a la forge pour aiguiser des couteaux ou acheter ou vendre de l acier a Ong Kin. Il travaille a Dong Ke a 38km avec leur pere, forgeron evidemment.




Passe le premier jour, je me suis habitue a son comportement nerveux ; et il m amene souvent sur sa moto pour faire des achats ou autres.






Il a une force de frappe tres impressionnante.


Un jour il m amene acheter de l acier. Il m explique les differents aciers, a quoi ils peuvent servir, le prix, etc.


Un autre jour il m emmene voir quelques autres forgerons de Cao Bang ; forgerons qui, sincerement, n ont ni la maitrise de Ong Kin, ni surtout sa passion du travail.


Enclume bien usee..


Ces couteaux sont moins chers que ceux d Ong Kin mais n ont franchement pas le meme niveau de finition.


Les forgerons ont toujours un ou une assistante.


Ils sont toujours tres secs, et il leur manque parfois une phalange, comme celui ci.


Ces forgerons ferrailleurs ont un marteau pilon, qui sert a remplacer la frappe "humaine". Ong Kin n aime pas du tout.


Enclume cassee en deux !



Des lames pour moissonneuse, forgees par Chu Soi. Mais Ong Kin l engueule vertement car elles sont mal trempees (Ong Kin est tres exigeant avec son frere et l engueule souvent)






Voila, c etait une courte presentation de Chu Soi en photos. En fait, l histoire de cet homme, que m a racontee Co Huyen , est extrement triste. Beaucoup trop triste pour que je la publie sur le net. et une histoire malheureusement assez courante a Cao Bang, et que je deplore. Si vous desirez connaitre l histoire, envoyez moi un mail perso.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire