De-Vinh qui je suis!

Sur ce blog, vous pourrez trouver des informations aussi diverses que la fabrication d'étui en peau de varan, l'évolution de mon potager et des conseils de jardinage, des photos de mes voyages, etc etc...
A noter que "bo" veut dire boeuf en vietnamien ! On ne renie pas ses origines!

samedi 7 mai 2011

Part 42 - Promenade a Dong Ke

Un jour, Ong Kin me dit que nous ne travaillerons pas cet apres midi, et que nous allons "nous balader" avec un de ses meilleurs amis, Anh Dien, qui vient souvent nous voir a la forge.



C etait la premiere fois, a part la fois ou on a installe mon lit, que Ong Kin prend son apres midi (entre temps, la chaleur s est installee et on travaille plus tard l apres midi)



Nous partons avec son fils em Thanh



et nous allons a Dong Ke, a 38 km, petit village ou vit une partie de la famille d Ong Kin ! (il a cinq ou six freres et soeurs, j en ai rencontre trois en tout)

Je vous ai deja presente Chu Soi



Il forge avec son pere, qui frise les 80 ans...



et sa mere, qui a 70 ans ! eh oui, j ai demande plusieurs fois pour confirmation, et em Thanh m assure qu elle forge encore au jour d aujourdhui, meme si beaucoup moins qu avant !! Au vietnam, on continue d etre actif jusque tres tard !! Et les personnes agees sont en general en tres bonne sante morale et physique.

Voici le pere d Ong Kin











Ong Kin me montre cette forge manuelle, faite dans un tronc d arbre entier et evide . Vous appuyez sur le piston pour souffler dans la forge, lorsqu il n y a pas d electricite !!



et ce banc, c est l accessoire pour limer (meuler) les couteaux a la main lorsqu il n y a pas de courant ! Ong Kin m a dit "Lorsque tu sauras enfin frapper avec ton marteau, je t apprendrai a meuler"



Ici les meuleuses, bien usees !






Le pere d Ong Kin m explique que lorsqu il n y a pas d electricite, vous ne pouvez pas "refroidir" les couteaux a l eau avant de les meuler a la main, car ils sont alors trop durs. C est pourquoi il les refroidit dans de la cendre !Eh oui les petites astuces...



L enclume du pere est vraiment usee, presque plate !!





Pour voir sa famille, Ong Kin s est fait beau avec un pantalon tout neuf



Ici avec sa maman ...





Vous savez ce qu on dit sur les grands meres, qu elles sont toutes belles ? eh bien je ne suis pas trop d accord avec ce dicton, mais ce qui est sur c est que la mere d Ong Kin est vraiment tres attachante, tres gentille et tres douce. Et elle a des mains de bebe malgre le fait d avoir forge pendant des dizaines d annees !!
Elle m a meme repare mon tablier Nung qui etait dechire par endroits.






Ong Kin m explique que son grand pere etait Chinois, et s est mariee a une vietnamienne ! Ceci explique tout, car on se doutait bien qu il n avait pas que des origines vietnamiennes !!

Je suis ravi car il me presente en tant que son apprenti ; et il m emmene voir d autres forgerons de Dong Ke ; c est drole car la premiere chose qu ils font (y compris sa mere) est de regarder mes mains pour voir si j ai des callosites de forgeron !



Comme vous voyez, on forge toujours a deux... Je n ai jamais vu de forgeron travailler seul !



Voila c etait une balade bien sympa et l occasion de rencontrer la famille d ong Kin (que j ai revue entre temps). L occasion aussi de voir d autres techniques de forge, d autres types d outils, etc.

1 commentaire: