De-Vinh qui je suis!

Sur ce blog, vous pourrez trouver des informations aussi diverses que la fabrication d'étui en peau de varan, l'évolution de mon potager et des conseils de jardinage, des photos de mes voyages, etc etc...
A noter que "bo" veut dire boeuf en vietnamien ! On ne renie pas ses origines!

mercredi 7 septembre 2011

Part 61 - Premiere Classe



7 septembre 2011, entre le vietnam et la coree.

J'écris ce texte dans l'avion entre hochiminh et seoul. Les deux derniers jours au vietnam après ce long périple ont été assez longs car quand c'est la fin...autant en finir au plus vite!!

Vous êtes nombreux a m'avoir demandé si je n'appréhendais pas trop ce retour dans un monde différent après huit mois d'immersion dans ce pays...a vrai dire la question ne s'est jamais posée pour moi...tous les voyages, même les meilleurs, ont une fin, d'autant plus lorsqu'une date est prévue a l'avance. Je sais que pour beaucoup de voyageurs la période qui suit le retour est parfois assez difficile pour plusieurs raisons: changement de rythme, de culture, de contact avec les gens (quand on rentre d'afrique cela fait toujours un choc...), et puis également le fait de se retrouver soudainement confronté à la curiosité de ses amis, sa famille...sur ce dernier point je n'ai jamais eu de souci car justement le fait de partager mes découvertes en temps réel avec les lecteurs du blog, permet d'éviter d'avoir à tout raconter au retour...

En général je vis donc bien le retour...sauf pour un point : le sommeil! Comme nous partions en afrique trois mois, je m'habituais a me lever avec le soleil...et au retour je me lève ainsi avec celui ci durant deux où trois mois avant de revenir a des horaires plus normaux!! alors comme au vietnam je me suis habitué (même après être parti de chez ong kin) a ne dormir que cinq ou six heures par nuit...ça risque de ne pas changer une fois de retour chez moi! Et puis je me suis tellement habitué a dormir sans matelas...(dans ma chambre suspendue j'avais viré la couette qui me servait de matelas, et dormais directement sur les planches).il m'arrivait même de dormir sur le carrelage.

Sinon moralement je n'ai aucune raison de m'en faire.ce fut un très beau voyage avec a la clef un apprentissage totalement imprévu, sans compter ce qu'il m'a apporte humainement...je ne suis pas triste de la façon dont les choses se sont terminées avec mon maître de forge.les déceptions et autres fins non heureuses font partie de la vie!! Je trouve simplement dommage que co Huyen ne puisse pas s'échapper de ce carcan...

Le fait d'avoir vécu cinq mois en immersion totale dont quatre mois en logeant chez eux était une opportunité unique et je remercie le hasard, ou le destin selon vos croyances, d'avoir croisé la route d'ong kin et sa famille.adeline m'a dit plus tard «de toute façon si tu n'étais pas allé a cao bang tu aurais trouve un forgeron ailleurs»...mais je ny crois pas. Des forgerons, j'en ai vu d'autres, en france, a cao bang, en afrique du nord et du sud...aucun n'avait ni la maîtrise, ni le charisme, ni la polyvalence d'ong kin.ça, c'est certain. Ce que je trouvais génial chez lui, c'est cette faculté à créer a partir d'acier de toutes origines. il me disait «pourquoi acheter de l'acier de coutellerie? Il ya déjà tellement d'acier existant a récupérer.pourquoi en fabriquer encore et appauvrir encore notre terre?……» et il a raison...

Alors moi, le hasard, j'y crois pas!!

Maintenant que je suis rentré, je me permets de vous le dire: les conditions de cet apprentissage étaient vraiment dures! Moralement plus que physiquement, er surtout le manque de sommeil et le fait que dans les pays asiatiques l'élève doit être entièrement dévoué a son maître. Plus d'une fois j'ai failli tout lâcher...pour finalement ne le faire que les derniers jours.

Je suis resté car j'avais vraiment (et je l'ai toujours) la volonté d'apprendre quelles que soient les conditions. Le fait d'avoir être déçu d'ong kin sur la fin n'a fait que m'encourager a forger de mes propres ailes. Mais je veux garder a l'idée deux principes que j'ai appris avec lui : ne pas limiter la forge a la simple coutellerie, et apprendre a forger de façon aussi traditionnelle que possible. Donc dans un premier temps, ma forge rimera avec charbon, pas de machines sophistiquées, utilisation d'acier de lames de ressort, emouture a la meuleuse, trempe a l'eau, et finitions sur pierres a aiguiser.

Une fois mes colis envoyés par la poste, j'avais encore quelques raisons de m'inquieter : concernant mon bagage a main d'un poids excessif (12 kg), et surtout les 250 films vierges et exposés...le bagage en soute n', était pas en reste avec ses deux marteaux qui ressemblent a des têtes d'obus aux rayons X...

Finalement ce fut assez stressant mais on s'en est sorti...ce pays est strict en matière d'envoi d'objets insolites, et figurez vous que lorsque vous enregistrez vos bagages, vous êtes ensuite invité a entrer dans la salle où les douaniers examinent vos valises aux rayons x...ainsi vous pouvez assister a leur éventuelle ouverture...mais finalement mes marteaux et couteaux sont passés inaperçus. par la suite j'ai choisi une douanière de mon âge avec qui j'ai tape la discute en vietnamien et anglais, elle m a meme demande si j avais trouve une copine vietnamienne, et voila j'ai pu quitter le pays sans passer pour un espion.

mais sortir d'un pays ayant un tel Passé, avec une telle quantité de films est tout de même assez stressant et je crois qu'a l'avenir j'éviterai...mais en travaillant en argentique il ny a pas d'autre solution : il ne faut pas compter sur l'achat de films sur place. et l'envoi par transporteur, poste, où bagage en soute est également a proscrire car maintenant tout passe aux rayons X de toute manière.

comme a l'aller, je prends la compagnie korean Air, qui est vraiment exceptionnelle dans un monde où l'on est en général plutôt pris pour des vaches a lait...accueil et sourires sont le point fort, confort aussi même en classe économique.... je n'ai jamais vu un staff aussi sympa et des hôtesses aussi charmantes!!chance, l'avion n'est plein qu'aux trois quarts...je demande donc a l'hôtesse si je peux changer de place pour être tout seul. puis a après réflexion je me dis, soyons fous, tentons l'impossible! et je lui demande alors «puisqu'i l y a des places vides en première classe, est ce que je peux y aller?…». elle hésite un peu...et accepte!!! pour l? unique fois de ma vie je voyage en première classe!! comme quoi parfois il faut oser! elle m'emmène donc discrètement en première classe où il n'y a quasiment personne...vous avez dit privilégié?

Ça, c'est vraiment mieux que l'épisode du train fantôme! La première classe fantôme!!!!

Rien a dire, c'est une autre façon de voyager...génial le siège électrique qui s'allonge, s'abaisse, se rallonge sur simple pression d'un bouton..et on peut s'allonger entièrement...même si j'avais un voisin je ne le remarquerais même pas tellement on a de l'espace...c'est quand même dingue que le reste du temps on voyage comme du bétail...

Privilégié, je le suis car finalement je serai le seul a être surclassé ainsi...pour une fois j'aurais aimé que le vol dure plus longtemps!!(seulement cinq ou six heures). Comme on est partis à minuit, avec le décalage horaire, à trois heures du matin le soleil se lève!! Drôle...

le décalage horaire vietnam france était de cinq heures mais en coree il est de huit heures je crois.puis tout a l'heure je reprendrai un avion pour paris. et enfin avion paris marseille. allez, c'était en direct de la première classe, avec photos s'il vous plaît, je vais essayer d'envoyer ça direct depuis l'aéroport de Seoul!!


(3h plus tard)

Me voila a l aeroport de Seoul... c est pas un aeroport, c est comme un centre commercial, que dis je, une ville ? et encore je n ai pas eu a changer de terminal...

pour internet pas de souci le wifi est gratuit partout dans l aeroport...et si vous n avez pas d ordinateur il suffit d aller dans les lounges internet, pour acceder gratuitement a une vingtaine d ordinateurs portables sur canape ... bon par contre la moitie sont en coreen, pas facile, j ai du installer google chrome en anglais car meme le ctrl+c et le ctrl+v ne marche pas en coreen :))

eh oui la France a du retard !

Ici les escalators et les tapis roulants vous parlent ! oui oui !

bon pour la suite du programme :

dans quelques heures je prends l avion pour paris CDG (treize heures de vol je crois??). puis j y arriverai vers 18h et devrai attendre jusqu a 22h pour prendre une navette pour Marseille.

Je passerai un jour a marseille demain 9 septembre, puis irai a Barre le 10 septembre. En principe il y aura une surprise.... je ne dis que ca ...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire